Les quatre objets symboliques de la mariée

Selon la tradition, le jour de son mariage, la mariée doit être en possession d’un objet bleu, neuf, vieux et emprunté. A eux quatre, ils constituent des porte-bonheur. D’où vient cette coutume ?

Nombreuses sont les traditions et superstitions à propos du mariage.

D’où vient cette coutume ?

A l’origine cette tradition vient d’Angleterre. Ces quatre objets étaient perçus comme des grigris permettant d’éloigner les mauvais esprits et la malchance.

Cette coutume s’est par la suite répandue aux États-Unis puis la France.

Quelle signification pour ces 4 objets ?

Sachez que la tradition a évolué au fil du temps et que si vous le préférez, vous pouvez utiliser un même objet pour plusieurs fonctions. Vous pouvez par exemple porter une parure de bijoux bleue et neuve ou encore un objet ancien emprunté à un proche.

L’objet neuf symbolise l’avenir, l’ascension du couple, un nouveau départ. Pour trouver cet objet, misez sur votre robe de mariée ou tout autre accessoire qui constituera votre tenue.

L’élément ancien évoque le passé, la famille de la mariée, sa vie de jeune fille. Souvent c’est un bijou de famille qui le symbolise. Bague, broche, collier, boucles d’oreilles…

L’accessoire emprunté illustre la chance et le bonheur. Il est fréquent que la future mariée emprunte cet objet à une proche déjà mariée et heureuse en couple.

Le bleu représente la fidélité au sein du couple et la pureté des sentiments. Vernis, chaussures, bijou, bouquet, tout est permis.