Que boire avec...?

Que servir avec du saumon ?

Figures imposées : Scotchs très tourbés, la vodka, l’acquavit ou les genièvres nordiques : à ce « dégraissage » un peu brutal aux alcools, on peut préférer quelques vins : Apremont et Crepy de Savoie, sauvignons en tous genres (Pouilly fumé).

Ne sacrifiez grands Bourgognes (Montrachet, Meursault) et grands Graves (Carbonnieux, Domaine de Chevalier) que si vous êtes sûrs de leur vivacité. Parfois seuls des vins vifs et « agaçants » peuvent rivaliser avec le gras et le fumé du saumon (Jurançon sec, Blancs vifs du sud-ouest, Tokay pinot-gris d’Alsace bien épicé).

Une astuce : servez le saumon à l’apéritif avec un Xérès (Fino-Monzanilla) ou du Montilla-Moriles ; c’est un cousin du Sherry mais bigrement moins connu et moins cher !

Solution de facilité : le champagne : évitez les « grands », pour une fois un peu d’acidité et une bulle légèrement agressive seront des qualités.

Quel vin boire avec un homard ?

Il vient de France ou du Canada, avec une préférence pour ceux en provenance de l’Association des Homardiers des Côtes de France.

A l’américaine :

On pourra lui associer les crus du Beaujolais (Fleurie, Saint-Amour, …). Plus original, vous pouvez partir, sur un vin jaune du Jura, un Xerez, Montilla-Moriles…

Enfin, les Hermitage blancs, les Condrieu, les Pessac Leognan blancs ou autres Pouilly Fuissé feront de très bons compagnons…

Grillé:

Pensez aux grands blancs secs du Val de Loire : chenins de Savennières, Roche aux moines ou Coulée de Serrant…

De même, les Puilly Fuissé, les Pessac-Leognan blancs, ou blancs des Côtes du Rhîne à base de Marsanne, Roussane… feront l’affaire!

Un Champagne Millésimé emerveillera les papilles!

Sur les sauces relevées :

Ne pas hésiter à partir sur des blancs très puissants ou des rouges légers…

(article conseil en collaboration avec 75cl.com)